Eric Bortels (Inclusive Karaté Federation)

 

 

Site internet : www.i-k-f.net

 

 

I K F signifie : "Inclusive Karaté Federation"(I-Karaté Global). Il s'agit de l'accompagnement des personnes en situation de handicap, à travers la pratique d'un art martial, j'ai nommé le karaté avec un grand K. Eric Bortels en est son fondateur depuis 2007 et Responsable de la Fédération Belge de Karaté ainsi que Directeur Technique du JKS (Japonais Karate Shoto) Bénélux.

 

Quelle est son histoire ?

 

En 2007, à Hasselt, ville située en Région flamande et Chef lieu de la province de Limbourg, Eric Bortels encadre des jeunes, ayant des troubles comportementaux, au sein d'une équipe de karaté. Grâce au soutien de cette même province, en Belgique, il se voit ensuite confier l'organisation de journées sportives.

On l'appelle de plus en plus et il organise des sessions de karaté inclusive dans des crèches et au sein d'institutions. Le monde médical s'associe à lui afin d'intervenir auprès de personnes atteintes du Syndrome de Down et du Syndrome de Dravet (ASD) et auprès d'autres gens en fauteuils roulants et des personnes malvoyantes. C'est le début d'une longue histoire.

 

En 2012, Eric Bortels entame une étroite collaboration avec le Docteur d'Ilse Rayen, pédiatre et spécialiste de l'autisme. C'est à cette époque qu'il fonde le G-Karaté Limburg (www.g-karaté-vlaanderen.be) qui deviendra le principal soutien du I-karaté (Flandres).

 

Enfin, fin 2013, Sensei Eric Bortels créé, à la demande de plusieurs pays en dehors de la Belgique, une organisation mondiale en charge de promouvoir le karaté et le handicap (IKF). Ils reçoivent alors l'appui du monde médical ainsi qu'une solide équipe commerciale qui vient renforcer leur organisation.

 

Quel est le rôle de cette Fédération?

 

Le mot karaté vient du japonais et c'est une méthode d'autodéfense. Le but de cette organisation (Inclusive Karaté Federation) est d'intégrer les personnes en situation de handicap au monde du karaté, par le biais d'une équipe, tout en les encadrant et en leur donnant accès à des compétitions. Un challenge, une réussite.

 

La méthodologie qui convient à chaque personne handicapée ainsi que la phrase :

"I can do it" sont les deux éléments clés de la Fédération.

Son premier guide d'enseignement pratique envers les personnes en situation de handicap paraît en 2017.

Enfin, un projet Erasmus, approuvé scientifiquement, verra le jour en 2019/2021 avec la participation de l'Université de Rome (Italie).

 

Enfin, Eric Bortels, Fondateur et Directeur Technique de l'IKF est un compétiteur dans l'âme aidant différentes personnes, en invalidité, par le biais du karaté. Construire c'est aussi s'épanouir et il réussit parfaitement à le faire car il est aussi un homme ayant de solides connaissances car cet art martial c'est aussi sa vie. Un grand merci à cette Fédération et toutes mes félicitations.

 

 

Aimée

 

 

Copyright texte : Aimée / www.barcelonachinandega.fr